RMISP en bref

Mission

Le RMISP a pour mission d’être une source essentielle d’avertissements rapides sur les menaces potentielles pour la santé publique provenant de partout au monde, incluant les menaces chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires (CBRN).

Objectif

Puisque le temps est au cœur de nos priorités, notre objectif est d’être sans cesse à l’affût des médias du monde. Pour ce faire, nous utilisons des technologies de communication de pointe et un procédé automatisé en temps réel, 24 heures sur 24 et sept jours sur sept, complété par une analyse humaine. Nous fournissons ainsi de l’information organisée et cohérente à nos utilisateurs, afin de leur permettre de réagir rapidement aux menaces potentielles pour la santé publique.

Qu’est-ce que le RMISP?

Le Réseau mondial de renseignement de santé publique (RMISP) a été mis sur pied en tant que réseau mondial de professionnels connectés travaillant à détecter, identifier, évaluer, prévenir et atténuer rapidement les menaces pour la santé humaine. Formé à la fin des années 1990 par le gouvernement du Canada (Ministère de la santé) en collaboration avec l'Organisation mondiale de la santé (l'OMS), le RMISP a son siège à l'Agence de la santé publique du Canada à Ottawa, en Ontario, au Canada. Afin de faciliter ses activités, un système Web automatisé, accessible aux membres du réseau, a été développé pour aider à rassembler et filtrer les reportages des médias du monde entier.

En tant que source unique du portefeuille de la santé pour le renseignement sur tous les risques, le RMISP appuie les évaluations des risques par les programmes du portefeuille de la santé et d'autres ministères fédéraux par le biais d'alertes précoces. Le RMISP remplit les obligations de capacité fondamentale du RSI du Canada pour la surveillance événementielle et soutient également les communautés mondiales de la santé et de la sécurité sanitaire grâce à sa capacité de détection précoce des menaces. Le RMISP a donc été jugé un domaine de programme essentiel pour appuyer les mandats du Canada en matière de sécurité sanitaire et de renseignement pour la détection précoce, l'analyse, l'évaluation des risques et la communication des menaces potentielles et émergentes pour la santé humaine. Il a été reconnu comme un pionnier de la santé publique « Big Data », un contributeur important à la sécurité sanitaire mondiale et un réseau global de connaissance de la situation pour les risques émergents pour la santé publique.

Quels types de surveillance le RMISP réalise-t-il?

Le RMISP a un vaste champ d’action à l’intérieur de la santé publique. Présentement, il repère des événements comme les épidémies, les maladies infectieuses, la contamination des aliments ou de l’eau, le bioterrorisme et l’exposition aux produits chimiques, les désastres naturels, puis les questions concernant la sécurité des produits, des aliments, des matériels biomédicaux et des agents radioactifs.

Qui utilise le RMISP?

On compte, parmi les utilisateurs, des organisations et des agences non gouvernementales et des services gouvernementaux responsables de la surveillance de la santé publique. Le RMISP est utilisé par le milieu de la santé publique dans ses efforts pour réduire les risques pour la santé en établissant une gestion des risques adéquate, des mesures appropriées de contrôle et de prévention et en intervenant de façon opportune et efficace.

Qui gère le RMISP?

Le RMISP est géré par le Centre des mesures et des interventions d’urgence (CMIU) de l'Agence de la santé publique du Canada, qui a été créé en juillet 2000 pour servir de point de coordination central pour la sécurité de la santé publique. Le CMIU est un centre d’expertise dans le domaine des urgences civiles, notamment dans les désastres naturels et les actes malveillants avec répercussions sur la santé. Le CMIU offre un certain nombre de services de soutien pratique aux municipalités, aux provinces et aux territoires, et aux autres partenaires impliqués en première intervention et en sécurité de la santé publique. Tout cela est accompli grâce à son réseau de contacts en santé publique, en santé d’urgence et en services sociaux d’urgence.

Le développement du système multilingue RMISP

Ce système est développé en collaboration avec le groupe d'Analyse de textes au Conseil national de recherches Canada (CNRC) à Ottawa, Canada.

Date de modification :